BIEN UTILISER SA PAGAIE DE KAYAK

L'utilisation de la pagaie de kayak doit permettre de vous propulser sur l'eau efficacement et au moindre effort. Pour cela, il existe quelques astuces que les équipes Itiwit vous livrent ci-dessous afin de prendre du plaisir lors de toutes vos randonnées sur l'eau, seul ou à deux.
bien-utiliser-sa-pagaie-de-kayak
bien-ramer

#1 Bien tenir sa pagaie

La face concave de la pale de la pagaie (face de puissance) doit être placée vers vous.

La distance conseillée entre vos deux mains refermées sur la pagaie est approximativement celle qui sépare vos deux coudes. Pour vérifier que vos mains sont bien placées sur le manche de la pagaie, tenez votre pagaie en l'air et rapprochez vos mains jusqu’à former un angle droit avec vos coudes.

Vous constatez qu'il y a un décalage d'orientation de la pale gauche et de la droite ? Rien de plus normal car c'est plus efficace : quand une pale est dans l'eau, l'autre présente sa tranche à l'air pendant le mouvement afin de ne pas freiner. Il est donc nécessaire de donner une légère rotation pour que la pale dans l'eau soit bien face à vous et propulsive. Pour cela, votre main droite est serrée sur le manche et ne doit pas tourner durant les mouvements. Vous contrôlez l'angle de la pale en tournant votre poignet droit. Votre main droite reste elle, fixe et ne bouge pas sur le manche, celui-ci coulisse simplement dans votre main gauche. Si votre pagaie présente des pales symétriques, pas besoin de rotation du poignet.

bien-positionner-son-corps

#2 L'importance de la position du corps

Pour pagayer efficacement sans vous épuiser ou vous blesser, vous devez veiller à bien vous positionner dans votre kayak.

- Vos genoux sont posés contre les bords du kayak ;
- Votre dos reste bien droit bien calé dans le siège réglable afin d'éviter le mal au dos;
- Votre corps est détendu et très légèrement incliné vers l'avant.

Pagayer ne se limite pas à bouger les bras ! Ce mouvement requiert une coordination entre bras, buste et jambes.

Pour réaliser un pagayage efficace, commencez votre mouvement en tournant votre buste du côté de la pagaie.

Gardez le dos bien droit et le buste légèrement penché en avant pendant toute la gestuelle.

La force doit venir du buste, et non des bras : mettez en pratique et vous gagnerez en efficacité et en confort de pagayage

la-bonne-position-de-la-pagaie-dans-l-eau

#3 La bonne position de la pagaie dans l'eau

En utilisant la méthode de la «main droite fixe & main gauche glissante» immergez la pale en plaçant votre pagaie près du kayak et la plus verticale possible.

Au moment où vous plantez votre pagaie dans l’eau, cette dernière doit être positionnée loin devant vous. La bonne distance: vos bras doivent être tendus !

La pale est dans l’eau? Alors, tirez sur la pagaie en longeant le bord de votre kayak. Maintenez l’effort jusqu’à ce que la pagaie soit au niveau de votre bassin, puis remontez-la.

Il est en effet inutile d'aller plus loin en arrière, car cela pourrait déséquilibrer votre embarcation.

bien-ramer-a-deux-sur-un-kayak

#4 Bien ramer sur un kayak bi-places

Le plus lourd des deux passagers se place derrière, se cale sur le mouvement de rame du passager avant (en même temps du même côté) et assure la direction pendant que le passager avant gère la propulsion dans un mouvement régulier pour ne pas se désynchroniser avec le passager arrière (risque de choc de pagaies).

Pour tourner, le passager arrière rame en sens inverse du côté où il veut faire tourner le kayak pendant que le passager avant arrête de ramer (virage en pivot rapide à l'arrêt) ou ne rame que du côté opposé au virage pendant que le passager avant continue de ramer (vitesse conservée mais virage plus lent.

 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE