Descente de La Lesse en Stand Up Paddle compact

Notre ambassadrice Itiwit vous raconte sa sortie entre amis avec le tout nouveau stand un paddle ultra compact sur la Lesse en Belgique.

Descente de La Lesse en Stand Up Paddle compact

En recherche de sensations et de pleine nature, il y a quelques semaines nous avons décidé, avec les copains de se réaventurer sur la Lesse. Cette fois-ci nous avons voulu la tester en stand-up paddle !

Descente de La Lesse en Stand Up Paddle compact

La Lesse nous offre deux sections possibles pour le « grand publique », une de 12km et une de 21km. En cette saison, vu le niveau d'eau, uniquement la section des 12km était accessible. Nous avons de la chance, c’est la plus jolie des parties ! D’autres tronçons de la Lesse sont accessibles durant la période hivernale pour les kayakistes plus expérimentés, les difficultés sont en général de classe II, éventuellement II+.
Pour cette sortie je m'étais renseignée vu que c'est une rivière avec un débit plus important, surtout au niveau des 2 barrages. Je n’avais encore jamais passé de barrage sur une planche de SUP. Vu la présence de rochers et d'un niveau d'eau parfois bas, il me fallait une planche adaptée. Hors de question de casser mon aileron et de ne pouvoir profiter de la descente jusqu’au bout !

Une planche plus large pour la stabilité, plus courte et avec plusieurs ailerons courts pour ne pas toucher les fonds est généralement conseillée pour une sortie en rivière avec peu d’eau et plus de courant. Ma nouvelle planche Compact était donc une évidence !

En plus pour cette sortie nous nous donnons rendez-vous à l'arrivée des 12km pour garer les véhicules et de là nous prenons le train jusqu'au point de départ à Gendron. J’adore les voyages en train !  C'est déjà l'aventure qui commence ! Nous voilà partis pour notre mini-expédition, chargés de notre équipement SUP. Super de pouvoir transporter mon matériel dans ce mini-sac à dos de 7kg pas du tout encombrant.  Mon amie qui avait une planche classique était verte de jalousie. Son sac, somme toute super pratique, faisait quand même deux fois la taille du mien !

Descente de La Lesse en Stand Up Paddle compact

Arrivés à la station de Gendron, nous débarquons du train et sommes directement au bord de la rivière au niveau des départs. Nos amis récupèrent leurs kayaks et nous gonflons nos planches. Nous voilà partis pour cette descente rafraîchissante ! Impatients de redécouvrir ces paysages naturels magnifiques, jalonnés de châteaux et rochers.

Premières sensations au top, malgré le fait que la planche soit plus courte, je découvre une stabilité étonnante. Je me sens d’attaque pour ce petit périple.

Les kayaks qui nous dépassent semblent être bien jaloux de nos embarcations.

Cette randonnée nous plonge dans une nature verdoyante classée zone Natura 2000!  L'arrivée devant le piton rocheux des Aiguilles de Chaleux est un grand moment. On se croirait presque au pied des pitons rocheux de Krabi. L’autre highlight est la découverte du Château de Walzin. Un château aux allures de conte de fées qui se présente face à nous en haut d’une falaise majestueuse. Juste magique ! Une petite chute d’eau s’est formée depuis le rocher et nous nous amusons à passer sous l’eau super fraîche. Les joies du stand-up paddle !

Il faut être attentif car juste après le château, se trouve le passage du premier barrage que je conseille "à pied" pour les adeptes du stand-up paddle. Et ceci, vu le débit et le niveau d'eau qui est bas. Il faut faire attention de ne pas glisser sur les rochers et ne pas avoir peur d’être mouillé pour cette section mais la joie et l’adrénaline sont au rendez-vous.

Le second barrage peut se faire sur la planche et est super fun. Avec ma planche Compact, je suis passée comme une fleur. D'autres stand-up paddles ont cassé leur aileron à ce moment-là car ils n’avaient pas les 2 ailerons moins haut mais uniquement un aileron central.

La suite de la balade se passe plus tranquillement avec une belle découverte d'une petite grotte, des passages sans encombre sur des sections avec moins d’eau toujours grâce aux deux petits ailerons.
Nous voilà arrivés en fin d'après-midi à l'embouchure de la Lesse. Je sèche ma planche, la dégonfle via la soupape, la plie en deux, la roule et j’utilise la sangle pour la faire rentrer dans le petit sac !
Nous embarquons le tout dans la voiture et terminons la journée avec des images plein la tête et le sourire aux lèvres.

Descente de La Lesse en Stand Up Paddle compact