OÙ PRATIQUER LE KAYAK SELON MON NIVEAU ?

Eaux vives, eaux plates, lacs, rivières et côtes… Vous avez l’embarras du choix des décors pour votre prochaine randonnée en kayak. Mais n’oubliez pas un critère : la difficulté de chaque site. Itiwit vous donne les clés pour trouver un spot adapté à votre niveau.  
ou-pratiquer-le-kayak
les-spots-pour-debuter-le-kayak

#1 Les spots de kayak pour débutants

Si vous débutez dans l’univers du kayak ou si votre envie du jour penche plus du côté de la détente que de la performance, trouvez-vous un spot tranquille et accessible. 

Certains fleuves sont particulièrement calmes et donc, propices à accueillir vos premiers coups de pagaie. En région parisienne, la rivière Le Loing est idéale pour une première approche des manœuvres et le franchissement de petites glissières. 

Même tranquillité sur la Loire sauvage, entre Nevers et Gien par exemple, ou du côté de Saumur. Les courants restent ici modestes, mais vous pouvez réaliser des étapes plus longues.

Pour faire vos premiers miles, le kayak de mer est une excellente option. Privilégiez une mer calme et veillez à ne pas trop vous éloigner des côtes dans un premier temps. Les spots au paysage de rêve ne manquent pas en France : côtes bretonnes, littoral corse, calanques de Cassis…
 

kayak-en-mer

#2 Baies et gorges pour kayakistes confirmés

Il est temps pour vous de passer au niveau supérieur ? Direction les gorges du Verdon, un classique d’entre les classiques ! Et sans doute le spot de kayak le plus spectaculaire de France, entre falaises de calcaire et eaux turquoise. 

Une fois arrivé à destination, vous trouvez finalement l’eau un peu trop agitée ? Commencez en douceur sur les beaux lacs de Castillon et de Sainte-Croix…

La baie de Somme vaut également le détour. Vous y naviguez entre eau salée et eau douce, zigzaguez entre les îlots. Un éden pour les kayakistes amoureux de la faune qui observent ici oiseaux et phoques. Prévoyez toutefois un blouson coupe-vent en cas de mauvais temps !

Fans de kayak de mer, offrez-vous une vraie randonnée sur l’eau, par exemple, en rade de Brest. Le lieu parfait pour apprendre à pagayer au rythme des marées et de la météo. Sur votre carte marine : le cimetière des bateaux à Landévennec, le fort de Bertheaume, la pointe des Espagnols… et bien sûr, les huîtres du port de Keraliou !
 

kayak-pour-confirmes

#3 Pagayer en expert : dans les courants de France et d’Espagne

Vous n’en êtes pas à votre coup d’essai en kayak ? Filez vers le golfe du Morbihan ! Pagayez autour de ses îlots et défiez les forts courants qui font le charme de cet endroit. Puis, quand la fatigue s’invite, abordez sur la jolie presqu’île de Rhuys…

D’ailleurs, pourquoi ne pas vous offrir un kayak trip ? L’Espagne offre elle aussi d’excellents spots de kayak, dont les rapides pyrénéens du Noguera Pallaresa. Émotions fortes garanties dans votre gilet !

Puisque vous êtes en Espagne, poussez donc jusqu’à la descente internationale du Sella : cette fête pleine de musique et de couleurs est le rendez-vous du canoë-kayak mondial. Chaque premier samedi d’août, des pagayeurs du monde entier se retrouvent dans les Asturies pour avaler les 20 km du parcours entre Arriondas et Ribadesella… avant de célébrer le kayak, autour d’un bon repas champêtre !

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE