J'INITIE MES ENFANTS AU KAYAK

Vous êtes un mordu de kayak et avez des enfants ? La question de leur première sortie sur l’eau risque de se poser un jour ou l’autre. Oui, mais où, quand et comment ? Itiwit vous guide dans votre rôle d’initiateur kayak... 
j-initie-mes-enfants-au-kayak
j-embarque-mon-enfant-avec-moi-dans-le-kayak-de-mer

#1 J’embarque mon enfant avec moi dans le kayak de mer

Sur l’eau aussi, il est important de ne pas mettre la charrue avant les bœufs. Et de suivre religieusement certaines mesures de sécurité : eaux calmes, temps clément et gilet de flottabilité obligatoires. Attention en dessous de 30kgs, votre enfant doit obligatoirement porter un gilet de sautevage 100Newton minimum, les gilets de flottabilité de kayak ne suffisent pas.

Si vous installez votre enfant en bas âge avec vous dans le kayak, placez-le entre vos jambes pour lui faire découvrir les sensations du kayak tout en le gardant à l’œil. 

En grandissant, l’enfant réclamera d’utiliser la pagaie : laissez-le participer, ces instants-clés dans sa mémoire l’aident à s’approprier le mouvement de rame. 

Plus tard, vous pourrez lui trouver sa propre embarcation junior. Le kayak sit-on-top se révèle précieux pour une première sortie : ludique, accessible et doté d’une double coque qui le rend insubmersible. 
 

j'installe-mon-enfant-seul-dans-son-propre-kayak

#2 J’installe mon enfant seul dans son propre kayak

Autre méthode, toujours sur un spot tranquille où vous avez pied : installez votre enfant de 6 ans seul (mais avec son gilet) dans un kayak à sa taille. Confiez-lui une pagaie adaptée et restez à ses côtés pour surveiller ses premiers mouvements de rame. 

Ça lui plait ? Proposez-lui un exercice ludique pour dynamiser la séance : demandez-lui combien de coups de pagaie sont nécessaires pour atteindre un objectif proche !

Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour l’accompagner dans ses premiers miles, sollicitez des spécialistes de l’apprentissage du kayak : certains clubs proposent des formules « première approche kayak » pour les enfants. L’idée ? Voir s’ils accrochent avec ce sport. Dès l’âge de 6 ans et à condition de savoir nager, l’enfant embarque dans son kayak, encadré par un professionnel. 

je-prepare-la-premiere-rando-kayak-de-mon-enfant

#3 Je prépare la première rando kayak de mon enfant

L’heure de la première balade en famille a sonné ? Vérifiez votre équipement de sécurité en kayak : gilet de sécurité enfant, écope, corde flottante, sifflet, trousse de premiers secours, eau et encas de kayakistes. Il fait beau ? Ajoutez lunettes, casquette et crème solaire !

Vérifiez ensuite les capacités et la motivation de votre petit bout : sait-il nager sur 25 m ? S’immerger sans paniquer ? Supporte-t-il son gilet dans la durée ? 

Ultime précaution : limitez la durée de vos sorties, car les enfants s’ennuient vite et sont moins résistants que les adultes aux 4 F : « Faim, Froid, Fatigue et Frousse ». Si ces éléments sont réunis, les pleurs s’invitent à bord et il vous faudra ramer pour convaincre votre enfant de remonter dans un kayak ! 
 

cap-sur-lecole-de-pagaie

#4 Cap sur l’école de pagaie !

L’école de pagaie commence à partir de 12 ans. Les enfants progressent selon les jalons établis par la Fédération Française de Canoë-Kayak : pagaie blanche, jaune, verte, bleue, rouge, noire. 

Ces niveaux sanctionnent une progression technique de votre enfant, sa maîtrise de la sécurité et sa connaissance de l’environnement. Souvent, au bout d’un an, votre jeune kayakiste décroche sa pagaie verte : le début de l’autonomie en eaux calmes ! 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE