7 GESTES-CLE POUR DEBUTER EN STAND-UP PADDLE

Vous avez la planche, la pagaie et la tenue du pratiquant. Vous avez même déniché le spot idéal pour votre première sortie en stand-up paddle. Sauf que ! Les pieds au bord de l’eau accueillante, vous commencez à vous poser des questions. « Comment mettre mon SUP à l’eau ? » « Comment monter dessus ? » Et surtout : « Comment me mettre debout sur la planche avec ma pagaie à la main ?... ».  Pas de panique : Itiwit vous livre 7 gestes-clés pour débuter serein ! 
5-gestes-cle-pour-debuter-en-stand-up-paddle
regler-la-longueur-de-sa-pagaie-de-sup

#1 Bien régler la longueur de sa pagaie de Sup

Si votre pagaie de Sup est réglable en longueur, déverrouillez le système de réglage, tendez votre bras au dessus de votre tête et ajustez la partie variable afin que la poignée de la pagaie atteigne votre poignet.

Verrouillez le système de serrage, vous êtes maintenant prêt(e) à vous mettre à l'eau.

porter-sa-planche-de-sup-et-la-mettre-a-l-eau

#2 Porter sa planche de SUP et la mettre à l'eau

De la voiture ou du hangar à la plage, vous devrez porter votre planche. Pour vous aider, mettez à profit la poignée située sur le milieu de la plupart des planches rigides ou gonflables. Il vous suffit ensuite de porter votre SUP sous le bras, comme vous le feriez d’une planche de surf. 

Le vent vous gêne ? Placez votre planche face à lui. 

Vous devez marcher longtemps ? Mettez votre planche sur votre tête ! Utilisez votre combinaison SUP comme chapeau et positionnez votre tête au centre du SUP pour l’équilibrer.

Près de l’eau, posez votre planche délicatement sur le sable, le nose vers le large et l’aileron vers la terre. Accrochez votre leash, soulevez le tail au niveau des dérives et poussez votre planche dans l’eau jusqu’à ce qu’elle ne touche plus le fond. 

C’est parti !
 

apprivoiser-son-sup-a-genoux

#3 Apprivoiser son SUP à genoux

Profitez d’être à genoux sur votre planche pour appréhender l’équilibre. Disposez votre pagaie face à vous, perpendiculairement à la planche pour la stabiliser. 

Sûr de vos appuis ? Alors, saisissez votre pagaie et commencez à ramer à genoux. Ce sera l’occasion d’apprendre le geste de la rame avec une stabilité accrue par rapport à la station debout. 

Essayez d’aller chercher loin devant avec votre pagaie, et relevez-la dès qu’elle arrive au niveau de vos genoux.
 

bien-positionner-ses-pieds-sur-un-sup

#4 Bien positionner ses pieds sur un SUP

La position idéale consiste à placer les pieds de part et d’autre de la poignée de portage. Positionnez-les perpendiculairement à l’axe de votre planche : contrairement au surf donc, où vos pieds sont placés de façon parallèle à cet axe. 

Vous avez l’impression de manquer de stabilité ? Écartez un peu vos pieds et utilisez votre pagaie comme un balancier, à la manière d’un funambule. 

Surtout, positionnez-vous au milieu de la longueur de votre planche : ni trop en avant ni trop en arrière afin d’équilibrer votre poids et de passer facilement le clapot. Une planche bien équilibrée reste à plat, ce qui favorise la glisse et la vitesse. 
 

bien-positionner-son-corps-pour-ramer.

#5 Bien positionner son corps pour ramer

Bien plus que vos bras, c’est tout votre corps qui fait le lien entre la pagaie et la planche. C’est donc lui qui transmet l’énergie dont vous avez besoin pour avancer. À la condition qu’il soit placé au bon endroit !

Debout, campé sur vos appuis, vous commencez par fléchir légèrement les genoux en vue d’adopter une position efficace pour pagayer. Des jambes stables sont le gage d’un bon équilibre. 

Même lorsque vous allez chercher loin devant vous pour optimiser votre coup de pagaie, gardez votre dos bien droit ! Ce n’est donc pas votre dos qui se courbe, mais votre bassin qui transmet le mouvement vers l’avant à votre dos. 

Attention : si vous débutez en SUP ou si vous avez problèmes dorsaux, n’allez pas chercher trop loin devant vous, au risque de fragiliser vos lombaires. 
 

bien-positionner-sa-pagaie-de-sup

#6 Les premiers coups de pagaie

Vous allez devoir ramer à tour de rôle des 2 côtés de la planche pour la faire avancer tout droit. Pour cela, positionnez votre main droite sur la poignée en haut (aussi appelée "olive") et votre main gauche sur le tube avec un écartement entre les 2 mains qui correspond à la largeur des épaules.

Vérifier bien que l'angle de la pale de la pagaie (la partie large et fine en bas qui entre dans l'eau) est bien ouvert vers l'avant de la planche, ceci afin que la pale soit toujours verticale dans l'eau quand vous ramez pour une meilleure efficacité.

Commencez à ramer du côté de votre main positionnée sur le tube en allant "planter" la pale de la pagaie vers l'avant de la planche. Ramenez la pagaie vers vos pieds en tirant sur la main positionnée sur le tube.

Recommencez du même côté tant que la planche va tout droit. Dès qu'elle commence à tourner du côté opposé à la rame, changez de main, la main du tube se pose sur la poignée, la main de la poignée se pose sur le tube.

Pour tourner, pagayer toujours du côté opposé au sens du virage pour faire pivoter l'avant de la planche.

bien-tomber-de-son-sup

#7 Bien chuter et remonter en SUP

Tomber en SUP, ce n’est pas bien grave. Encore faut-il savoir comment tomber sans se faire mal ! 

Evitez de plonger vers l’avant ou l’arrière : vous risqueriez de chuter sur votre SUP. Tentez plutôt de viser les côtés et de maintenir votre pagaie vers l’avant afin ne pas vous blesser avec. 

De même, gardez bien la poignée de votre pagaie à la main afin de ne pas la perdre.
 
Et pour remonter sur le SUP ? Placez-vous au milieu du côté de la planche, posez votre pagaie dessus, et hissez-vous sur le stand-up paddle. Placez ensuite la pagaie perpendiculairement à la planche, et levez-vous. 

C’est reparti !
 

Commentaires utilisateurs

Soyez le premier à écrire un commentaire

Rédiger un commentaire
HAUT DE PAGE