FR
FR

Comment choisir un gilet de stand-up paddle (sup) ?

Découvrez comment choisir un gilet d'aide à la flottabilité de stand up paddle et sur l'eau en toute sécurité quelles que soient les conditions.

gilet stand up paddle

#1 En fonction de votre pratique

Je choisis un gilet d'aide à la flottabilité pour la pratique du stand up paddle jusqu'à 2 milles d'un abri (3,22 km).

Pour la pratique loisir, un gilet en mousse sera plus simple d'utilisation et la flottabilité sera immédiate en cas de chute à eau.

Si vous cherchez un encombrement minimal, choisissez un gilet gonflable à la demande par cartouche de gaz qui libérera plus vos mouvements d'épaule. Attention, il faudra tirer sur la poignée pour gonfler le gilet en cas de besoin. Certains gilets sont aussi équipés d'une poche à eau dorsale afin de vous permettre de vous hydrater facilement pendant la pratique.

gilet d'aide à la flottabilité stand up paddle
gilet d'aide à la flottabilité SUP

#2 En fonction de votre poids

C'est votre poids qui va déterminer le choix de la taille de votre gilet.

Référez-vous directement aux indication sur le gilet. 

A l'exception du gilet WAIRGO qui se choisit en fonction de votre taille : S, M, L, XL. 

#3 En fonction de votre activité et de son intensité

En fonction de votre activité et de son intensité, vous pouvez avoir besoin d'une plus grande liberté de mouvements.

Un gilet mousse sera plus contraignant par exemple sur de longues distances que le gilet WAIRGO qui est très près du corps et qui saura accompagner vos mouvements.

wairgo gilet stand up paddle
wairgo-dos-sup

#4 En fonction de l'encombrement

Si vous cherchez à ne pas être du tout géné dans la pratique, vous pouvez opter pour la ceinture autogonflante 50 Newton. Elle s'oublie complètement, et en cas de nécessité, il suffit de tirer sur la languette pour gonfler un gilet qui vous assurera la flottabilité pour rejoindre le bord sereinement.

PLUS DE CONSEILS STAND UP PADDLE